Dormir à deux : les meilleures positions !

La position en dormant est autant importante que le sommeil lui-même. En effet, se mettre au lit dans la plus confortable des postures contribue fortement au fait de réussir à avoir un sommeil réparateur. En pratique, dormant seul, il est plus simple de trouver la position la plus appropriée. Le problème se situe donc auprès des couples. Ces derniers se trouvent généralement dans des positions très intimes au lit, ce qui, à priori, ni sujet à aucun problème. Toutefois, des mouvements, des gestes et des postures surviennent au cours du sommeil, conduisant dans certains cas à des réveils perturbants. Alors, si vous ne voudriez pas perdre le sommeil, il vous est recommandé de suivre notre réponse à la question : comment bien dormir à deux ?

Les problèmes dans le lit partagé

Même s’il reste que les nuits qu’on passe avec notre partenaire en sont les meilleures, notamment en raison de la tendresse, de l’intimité et de la protection les caractérisant, elles ne se passent pas pour autant toujours idéalement. Ainsi, à cause de certaines habitudes comportementales, état de forme (avoir des courbatures par exemple) et manque de place au lit, votre partenaire vous compresse, vous écrase, vous colle, vous donne des coups, etc. et perturbe votre sommeil. Le résultat étant se réveiller plusieurs fois au cours de la nuit, perdre le sommeil, avoir une insomnie et peut-être prendre des coups pouvant causer des dégâts physiques parfois graves. Ceci conduit à se réveiller très fatigué le matin et à ne pas avoir la bonne forme durant la journée. Pas de panique ! Des solutions existent pour y remédier.

Les meilleures positions

Les spécialistes du sommeil et du suivi comportemental des couples nous proposent, comme solution aux contraintes du sommeil à deux, trois positions dans lesquelles le sommeil serait réparateur :

1. L’étoile de mer : au plaisir des femmes !

Cette position consiste au fait que l’homme se mette à dormir sur son dos. Mais avant, il est conseillé de bien se préparer, notamment en posant l’oreiller de manière à ce que votre tête y soit mise confortablement. Suite à cela, la femme peut se positionner sur  son torse dans une sorte de câlin tendre. Parmi les avantages de cette position, on note la liberté de l’exécution des mouvements par les deux partenaires. L’homme ayant les mains dégagées et la femme totalement libérée. Néanmoins, il convient de souligner qu’un changement de rôles serait déplaisant pour la femme.

2. Les cuillères emboitées : à vous messieurs !

La tendance qu’ont les hommes de coller leurs femmes posent des problèmes aux uns et aux autres. Ainsi, la femme se plaint du fait d’être trop collée, ce qui l’empêche de dormir et même de respirer convenablement. L’homme, qui adore cette position, soulève quant à lui le problème d’avoir le bras coincé par la femme en la serrant contre lui. Les cuillères emboitées consistent alors à dégager le bras et l’étirer vers l’arrière et la coller par derrière. L’avantage : une protection assurée à la femme et un immense plaisir à l’homme ! en savoirs plus ci-dessous

 

 

3. Superman

La dernière position consiste, tout comme la deuxième, à coller la femme par derrière, mais en avançant les oreillers dans le lit d’une sorte à ce que l’homme puisse libérer son bras vers le haut. Ce qui lui laisse une certaine autonomie dans le mouvement.

En somme, ces positions, dont les résultats sont vérifiés et vérifiables, procurent de la stabilité durant la nuit, et ce, pour un sommeil de qualité.

 

Passer une agréable nuit à deux, c’est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *